Pourquoi nous devrions utiliser le spanglish pour vendre aux hispanophones d’Amérique du Nord

Billet proposé par Brad Meehan, expert Adobe AEM. Depuis 2008, il a mis en œuvre de multiples installations importantes Adobe AEM pour de nombreux clients et secteurs d’activités, notamment FedEx, Ford, SAP, Kellogg, Eloqua/Oracle, MasterCard, Barclay’s Premier League, Honeywell ou les hôtels Carlson. Découvrez son parcours ci-dessous.

Un mot : le spanglish

Au cours des dix dernières années, les Hispaniques ont contribué à plus de la moitié de la croissance du pays. Pourtant, nous dépensons moins en marketing à destination des Hispaniques que de tout autre groupe de population. Les entreprises qui se contentent de traduire leurs contenus – sans prêter attention à la diversité culturelle – font finalement du tort à leurs clients hispaniques au lieu de leur apporter une véritable valeur ajoutée.  

Afin d’établir une relation authentique avec les Hispaniques américains, les annonceurs ont notamment utilisé dans leurs messages un mélange d’anglais et d’espagnol (baptisé « spanglish ») pour refléter le biculturalisme auquel de nombreux Hispaniques ont fini par s’identifier. Par exemple, une simple version traduite de l’anglais sur un site internet ne permet pas de s’adresser de manière individualisée à ce public important.

Remplacer le « spanglish » par un autre dialecte spécifique à une culture précise et vous vous retrouvez avec un problème universel qui ne peut être résolu uniquement par les traductions.

Au contraire, vos contenus doivent rendre hommage à la fois à des publics aux cultures très diverses (par ex. Cubains/Mexicains/Portoricains vs « Hispaniques ») et à des publics acculturés (des internautes qui parlent anglais au travail, peut-être une autre langue à la maison et qui consomment des médias numériques dans les deux langues).  Vous avez donc besoin d’une traduction, mais également d’une régionalisation par région.  Pour y parvenir, vous devez personnaliser et pas seulement traduire.

En combinant des données de profils clients existants, des informations démographiques, de la géolocalisation et des données comportementales, il est possible de créer des personnages correspondant à des audiences spécifiques à l’aide de technologies marketing conçues pour permettre la personnalisation des contenus. Des messages, des images et des contenus vidéos ciblés peuvent être créés et affichés automatiquement pour ces publics lorsque les caractéristiques de l’utilisateur correspondent aux critères de l’audience sélectionnée. Cette approche permet d’adresser les messages individualisés que ces groupes culturels attendent.

Si vous ciblez votre communication à un niveau culturel, vous allez focaliser vos messages vers un public qui peut vraiment être en train d’écouter.

Découvrez notre intégration pour la localisation sur adobe AEM

Nos intégrations Beebox pour Adobe AEM offrent aux entreprises une solution de localisation non liée à un fournisseur proposant un meilleur contrôle et une plus grande exploitation des mémoires de traduction et des flux de traduction.

Brad Meehan

Brad Meehan

Brad Meehan est un architecte multi-solution Adobe expérimenté spécialisé dans les bonnes pratiques de conception des projets Adobe Marketing Cloud. Depuis 2008, il a mis en œuvre de multiples installations importantes Adobe AEM pour de nombreux clients et secteurs d’activités, notamment FedEx, Ford, SAP, Kellogg, Eloqua/Oracle, MasterCard, Barclay’s Premier League, Honeywell ou les hôtels Carlson.

Il est actuellement chargé de gérer le partenariat Adobe/Intouch et entretient depuis longtemps des relations personnelles avec les membres d’Adobe, notamment les équipes de formation et d’enablement, les consultants en garantie d’exécution et en solutions et les équipes marketing et ventes.

Brad partage les bonnes pratiques AEM en matière d’ergonomie, de personnalisation, de développement et de planification sur son blog « Adobe AEM the Right Way ». Il a également été publié par Ad Age et le Washington Post pour son leadership éclairé en matière de marketing digital utilisant les technologies marketing basées sur le cloud.

Après avoir servi pendant huit ans dans l’US Air Force, Brad a été envoyé en mission partout dans le monde par le 48th Intelligence Squadron, notamment en Italie, en Corée du Sud, en Arabie Saoudite, etc. Après avoir accompli avec succès deux périodes de service, Brad a reçu une libération honorable de l’armée pour poursuivre ses études.

Brad a obtenu une licence en informatique avec mention à la California State University de Sacramento et s’est vu remettre le Academic Achievement Award en informatique.

Vous souhaitez recevoir l’actualité des techniques de localisation directement dans votre boîte mail ?

Vous souhaitez recevoir l’actualité des techniques de localisation directement dans votre boîte mail ?

Restez au courant des dernières techniques de gestion de la localisation grâce à Wordbee.

You have Successfully Subscribed!